Retour à l'accueil du site Cnam entrepreneur(s)

Newsletter

captcha 

Nous contacter

Bureaux nationaux
Cnam entrepreneur(s)
4 rue du Dr Heydenreich
CS 65228
F 54052 Nancy

Case courrier 1 ASP 16
292 rue Saint-Martin
F 75141 Paris Cedex

Tél. 03 83 85 49 00
Fax 03 83 85 45 29

Cnam entrepreneur(s) sur Facebook
RSS
YouTube
2008
Ardan fête ses 20 ans ! PDF Imprimer Envoyer
En ces temps difficiles, il est bon de souligner que certains dispositifs continuent à créer des emplois en Lorraine. C’est le cas d’Ardan, Aide régionale pour le développement d’activités nouvelles, qui fêtera ses 20 ans cette année. Explications.

Philippe Blondelet et Guy Keckhut
C’est particulièrement rare d’où l’importance de le souligner… En effet, c’est en 1988 que Jean Claude Bouly a lancé le dispositif Ardan. Vingt ans après, l’Action régionale pour le développement d’activités nouvelles rencontre toujours le même succès et continue à créer des emplois en Lorraine. Afin de marquer d’une pierre blanche cet événement, plusieurs manifestations se dérouleront sur le territoire pour expliquer comment fonctionne le dispositif et dévoiler son secret de longévité. Première en date, ce lundi à l’Hôtel de Région à partir de 16 h 15. «A ce jour, plus de 4000 conventions ont été signées en Lorraine avec un taux de réussite de près de 90 %. Ardan a su et sait toujours répondre aux besoins des entreprises en développement. Devant le succès remporté en Lorraine, le dispositif s’est même exporté et existe désormais sur près de la moitié du territoire français» souligne Guy Keckhut du Cne-Cnam. Accessible à toutes les entreprises de moins de 50 salariés, Ardan vise trois objectifs : un objectif économique en favorisant la concrétisation de projets dans les TPE et les PME, un objectif emploi en permettant aux demandeurs «pilotes de ces projets» d’intégrer ces entreprises et ainsi de structurer un encadrement cohérent et enfin un objectif compétences en aidant à maîtriser les savoirs nécessaires à la conduite et au management d’un projet structurant dans une entreprise. Le secret du succès d’Ardan est qu’il permet de développer des projets à moindre coût pour l’entreprise puisque la Région prend en charge pour moitié le salaire du «pilote de projet». Mais d’après les témoignages des entreprises, ce n’est pas que cet argument financier qui fait la différence

Accompagner la prise de risque

«Chaque année, Ardan permet à environ 200 projets d’entreprise de voir le jour en accompagnant les femmes et les hommes qui les portent. Son intervention concerne préférentiellement les sociétés de petite taille à caractère industriel ou de services aux entreprises, qui ne disposent pas des structures d’encadrement suffisantes et cohérentes pour assurer leur essor économique et par voie de conséquence pour générer de l’emploi». En clair, Ardan facilite la prise de risque en accompagnant durablement le stagiaire et l’entreprise. C’est ce qu’évoqueront les quatre chefs d’entreprises invités ce lundi lors d’une table ronde. «Cet événement sera l’occasion de montrer des parcours réussis mais aussi de mettre les élus devant les résultats. L’argent qui nous est confié, est bien placé et participe à l’essor économique de notre région». A noter que dans un second temps, le 17 décembre prochain, une visite d’entreprise sera également organisée dans le cadre de ce 20ème anniversaire. La presse et les élus locaux menés par Laurence Demonet, vice-présidente du Conseil Régional de Lorraine seront invités à découvrir les «effets» Ardan au sein de la Miroiterie Righetti installée à Seichamps. A suivre…
 
Héloïse Ettinger
Tablettes Lorraines
N° 1140
Mardi 2 décembre 2008
 
Nouveau dispositif pour les petites entreprises PDF Imprimer Envoyer

Permettre aux petites entreprises de moins de cinquante salariés de développer de nouvelles activités. Tel est l'objectif principal de la convention de partenariat signée, hier soir, par la Communauté d'agglomération du Grand Rodez Càtravers la pépinière d'entreprises de la zone d'Arsac Grand Rodez Développement) et l'Institut de la promotion supérieure du travail du Conservatoire national des métiers CIPST-Cnam) pour l'application du dispositif Ardan Développeur: entendez action régionale pour le développement d'activités nouvelles. Ce dispositif, qui bénéficie de l'appui financier du Conseil régional, doit permettre à des entreprises de moins de cinquante salariés, indépendante d'un grand groupe financier et ayant au moins une année d'existence, de développer une fonction nouvelle ou un produit nouveau.
Une fois le projet jugé pertinent et validé par le comité d'engagement présidé par la Région, un "pilote de projet" est mis à disposition du chef d'entreprise, à travers une convention de formation professionnelle d'une durée de six mois, avec une évaluation chaque mois.
Le dispositif Ardan a déjà fait ses preuves, puisque 80 % des stagiaires sont embauchés en CDI, à l'issue de ces six mois de formation / action. Il s'adresse, pour l'instant, à des demandeurs d'emploi, bénéficiaires des Assedic. (...)

Midi Libre
Mercredi 29 Octobre 2008

 
Le pic « historique » de l’artisanat PDF Imprimer Envoyer

Jamais un secteur de l’économie n’a enregistré autant de créations d’entreprises dans le département. Explication d’un phénomène qui ne ralentit pas.

Pic historique de l'Artisanat

Selon Danièle Nicolas, « la situation est exceptionnelle en terme d’inscription ».
La présidente de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Meurthe-et-Moselle résume ainsi l’étude annuelle qui ausculte et analyse les mouvements autant que les comportements dans ce secteur d’activité.
Et la présidente d’aligner les chiffres qui ont fait de l’année 2007 « un pic historique de la création d’entreprises ». A savoir : 464 entreprises nouvelles ont vu le jour dans le département.
Les projets ne manquent pas. 1.945 personnes étaient candidats à l’installation.
« La Lorraine retrouve le goût d’entreprendre, c’est une tendance lourde depuis 5 à 6 ans » qui ravit Mme Nicolas, sachant que le passé régional et sa tradition de grosses industries pendant plusieurs siècles n’avaient pas incité les Lorrains à prendre en main leur avenir professionnel tracé d’avance dans ce contexte. (...)

L'Est Républicain
Lundi 7 Juillet 2008
 
Création d'entreprise PDF Imprimer Envoyer
Le Centre européen d'entreprise et d'innovation Synergie, filiale de la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la Moselle, oeuvre depuis plus de vingt ans dans l'accompagnement de créateurs d'activités en Lorraine.
Dans le but de permettre à de nouveaux créateurs du bassin de Moselle nord de réaliser leur projet dans les meilleures conditions, les Ateliers de la création d'entreprises, en partenariat avec la communauté d'agglomérations du Val de Fensch, se dérouleront demain de 14 à 18h à Synergie, ZI Sainte-Agathe, rue Lavoisier à Florange.
A cette occasion, tous les acteurs régionaux impliqués dans la création d'entreprise seront à la disposition des futurs créateurs en un lieu unique pour répondre à leurs interrogations et les guider dans la réalisation de leur projet. (...)

Le Républicain Lorrain,
Mercredi le 11 Juin 2008.
 
Pme : transformer les projets en emplois PDF Imprimer Envoyer
Le Cnam (Conservatoire National des Arts et Metiers) Paca vient de demander a l'association Paca Entreprendre d'être le promoteur de son dispositif d'aide a l'emploi dans le Var Ce dispositif, baptise ANNC (activites nouvelles et nouvelles competences) s'adresse aux entrepnses (50 salanes au maximum) qui souhaitent lancer une nouvelle activite avec une personne en recherche d'emploi.
Cette derniere, dénommée « pilote », est choisie par le chef d'entrepnse Elle bénéficie d'un stage de six mois pendant lesquels elle met en oeuvre le projet de l'entreprise Le pilote perçoit une rémunération financée par l'Assedic ou par la Region, partenaire de ce programme. Cette rémunération est complétée par une somme forfaitaire mensuelle de 460€ net. (...)

NICE MATIN
11 Avril 2008
 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2

Webmaster - Mentions légales - Dernière mise à jour le 24/08/2016 - Copyright 2016
cnam.fr - Réseau Cnam